GOBEE-BYE…

COMMUNIQUÉ DE FIN DE SERVICE GOBEE.BIKE


Bonjour,
 

C’est avec tristesse que nous annonçons officiellement la fin du service Gobee.bike en France, prenant effet immédiat le 24 février 2018.

 
Cette décision est difficile et douloureuse, car nous sommes une équipe animée par la volonté d’offrir un service innovant de mobilité pour vous, notre communauté d’utilisateurs, et avons travaillé jusqu’au bout pour faire de ce projet une réussite.
 
Le 9 janvier dernier, nous avons mis un terme à notre activité dans trois villes où nous avions lancé notre service : Lille, Reims et Bruxelles. Nous avons travaillé sans relâche et concentré tous nos efforts sur nos autres villes, avec pour unique objectif de garantir l’excellence opérationnelle de notre flotte.
 
Malheureusement, notre bonne volonté et nos efforts n’auront pas suffit.
 
Depuis la mi-décembre, c’est un effet domino de dégradations qui s’est abattu sur notre flotte de vélos, partout où notre service existait en France. Des actes de vols, recels de vol et de détériorations qui n’ont fait que s’amplifier, devenant le nouveau passe-temps d’individus, le plus souvent mineurs, encouragés par des contenus largement diffusés et partagés sur les réseaux sociaux (vidéos Youtube, vidéos Instagram, groupes Facebook, etc.).
 
Après quatre mois, le bilan est lourd. En France, ce sont près de 3 200 vélos dégradés, plus d’un millier de vélos volés ou privatisés, 280 dépôts de plainte enregistrés auprès des services de Police et près de 6 500 interventions réalisées par nos agents de terrain et nos partenaires de réparation.
 
Il nous a été difficile d’admettre qu’une génération d’individus pouvait mettre à mal ce projet si prometteur. Aujourd’hui, cette situation critique ne nous permet pas de poursuivre notre activité, et nous sommes donc contraints de mettre fin à notre service au niveau national.
 
Nous avons remboursé l’intégralité des cautions et crédits remboursables des utilisateurs. Le remboursement apparaîtra sous 10 jours ouvrés sur le compte bancaire ayant servi lors de l’inscription.
 
Ensemble, nous avons accompli de très belles choses. Nous voulons remercier chacune et chacun d’entre vous pour votre soutien dans notre aventure.
 
Nous vous remercions, vous nos utilisateurs, pour les milliers de messages réconfortants et pour les centaines de milliers de balades sur nos vélos verts ! Merci pour votre confiance et votre patience lors des moments difficiles.
 
Nous remercions également nos partenaires pour nous avoir soutenu et avoir vu en notre projet l’opportunité de sensibiliser l’opinion sur un sujet aussi important que l’évolution de la mobilité urbaine.
 
Nous remercions toutes nos équipes Gobee.bike présentes dans chaque ville où notre service a vu le jour. Qu’importe la distance, nous étions tous unis par la même conviction qu’ensemble nous pourrions révolutionner la mobilité par l’innovation.
 
Nous remercions les forces de l’ordre pour leur étroite collaboration au niveau national dans la lutte contre les incivilités, ainsi que les administrations des villes avec qui nous avons travaillé pour améliorer notre service, et qui ont ouvert la porte à un service innovant dirigé par des jeunes entrepreneurs français.
 
Gobee.bike est née d’une passion et d’une volonté d’offrir une solution rapide, pratique, abordable et écologique pour se déplacer en ville. Nous vous encourageons à continuer de partager ces valeurs propres au vélo en libre-service et à Gobee.bike.
 
Des valeurs qui nous ont porté aussi loin et qui ont donné vie à ce merveilleux projet.
 
Gobee-bye !
 
L’équipe Gobee.bike.

***
PLUS D’INFORMATIONS – FAQ

En bref, que s’est-il passé ?

Nous avons démarré nos activités le 5 octobre 2017 à Lille. Par la suite, nous avons lancé notre service dans sept autres villes d’Europe. En quatre mois, 60% de notre flotte a été détruite, volée ou privatisée. L’ensemble du projet européen n’était donc plus viable.

Mais… votre service fonctionnait-il ?

Oui. En quelques mois, nous avons rassemblé une communauté engagée de plus de 150 000 utilisateurs en Europe, réalisé des centaines de milliers de trajets, et sommes devenus la référence numéro 1 des vélos en “free-floating” en France.
En moyenne, nos utilisateurs ont passé 12 minutes sur nos vélos et ont parcouru 448 121 km depuis notre lancement. Félicitations aux Parisiennes et aux Parisiens qui ont parcouru ensemble l’équivalent de 100 fois la distance du Tour de France, ou autrement dit 10 fois le tour de la Terre ! Pour une émission réduite de CO2… un grand bravo !

Êtes-vous parvenu à arrêter les responsables de ces actes de vandalisme ?

Nous avons très vite collaboré avec les services de Police afin d’endiguer ce problème. Les forces de l’ordre ont pu interpeller de nombreux individus et les placer en garde à vue le temps pour nous de déposer plainte. D’autres ont été arrêtés grâce à la géolocalisation de nos vélos. Certaines enquêtes sont toujours en cours. Nous les avons poursuivis en justice afin qu’ils soient jugés pour leurs actes.

Que va devenir votre flotte ? Les vélos vont-ils rester dans les rues ?

Nous avons récupéré par nos propres moyens notre flotte de vélos dans les rues. Si jamais d’autres vélos devaient apparaître pour une quelconque raison, nous avons mis en place des partenariats et accords avec des tiers comme des mairies et associations, pour qu’ils puissent librement récupérer et offrir une seconde vie à nos vélos. Par exemple, à Paris et à Lyon, les associations loi 1901 “Tous pour un vélo, Un vélo pour tous”, “Temps Libre” et “Pro2Cycle” récupèrent et recyclent nos vélos, dans le cadre d’un projet d’économie circulaire, sociale et solidaire.

Si vous trouvez l’un de nos vélos verts, veuillez contacter l’une des associations suivantes, qui se déplacera pour le récupérer, le réparer et le donner à ceux qui en ont besoin :

  • Paris :
    • Association loi 1901 Tous pour un vélo, Un vélo pour tous (recyclage) et son partenaire Temps Libre (réutilisation) et la Ville de Bagnolet (stockage). Ce groupement est spécialisé dans la promotion du cycle en ville, la collecte et recyclage de cycles, l’organisation d’ateliers fixes ou mobiles de récupération de cycle et dans la sensibilisation de la population au réemploi et à l’économie circulaire.
    • Vous pouvez reporter la localisation d’un vélo à l’association par Facebook (https://www.facebook.com/touspourunvelo) ou par email (contact@la-petite-recyclerie.fr).
  • Lyon :
    • Pro2Cycle est une association loi 1901 qui à travers ses activités fait la promotion du vélo milieu urbain et de la mobilité active. Le public adressé est très large de l’entreprise aux milieux défavorisés (actions sociales) en passant par les collectivités agissant sur le territoire de la Métropole du Grand Lyon. Les activités de l’association regroupent notamment l’animation/formation sécurité/vélo-école pour les particuliers, les écoles, les collectivités et entreprises, l’entretien et réparation de flotte de vélos (collectivités et entreprise), l’atelier d’auto-réparation et recyclage de vélos usagés, l’événementiel (salon, expositions,…), la réponse à des projets spécifiques relatifs aux vélos et la participation au développement des modes actifs avec la ville de Lyon et la Métropole
    • Vous pouvez reporter la localisation d’un vélo à l’association par email (secretariat.velo@gmail.com).

***